Transférer cet avis de décès

Transférer cet avis

1943-2024

Est décédée paisiblement, à l’Hôpital de Roberval, le 22 mai 2024, à l’âge de 80 ans et 7 mois, Mme Christine Satciaw, épouse de feu M. César Awashish, demeurant à Obedjiwan. Elle était la fille de feu M. Johnny Satciaw et de feu Mme Marie Weizineau. La famille accueillera les parents et amis au

Complexe funéraire Marc Leclerc
100, rue Paré
Roberval

le vendredi 24 mai 2024 de 15 h à 16 h. Par la suite, la famille recevra les condoléances à la résidence familiale à Obedjiwan. Les funérailles auront lieu le lundi 27 mai 2024 à 13 h à l’église Saint-Étienne d’Obedjiwan et l’inhumation suivra au cimetière d’Obedjiwan.

Elle laisse ses enfants : feu Jean-Paul Awashish, feu Carmen Awashish (Bruno Paul), Jacqueline Awashish, feu Michel Awashish (Noëlla Mattawa), Rosanne Awashish (Léopold Dubé), André Awashish (Jessica Denis-Damée), Bernadette Awashish (feu Maxime Dubé) et Carole Awashish;

ses 23 petits-enfants; ses 22 arrière-petits-enfants; ses 11 arrière-arrière-petits-enfants

ainsi que ses enfants adoptifs : Michel Paul, Jessie Dubé, Manuel Weizineau, Doris-Lisette Weizineau et Malaury Dubé.

Également, elle laisse les membres des familles Satciaw et Awashish, ses neveux et nièces et autres parents et amis.

Pour information : (418) 275-3335, télécopieur : (418) 275-0188, courriel : [email protected], site web : www.maison-marc-leclerc.com.

Direction funéraire : Maison Marc Leclerc Ltée de Roberval (membre de la Corporation des thanatologues du Québec)

Voeux de sympathie

Formulaire voeux de sympathie
Type de voeux
Votre vidéo a été sauvegardée
Veuillez compléter et envoyer le
formulaire ci-dessous pour compléter l’envoi
Votre audio a été sauvegardée
Veuillez compléter et envoyer le
formulaire ci-dessous pour compléter l’envoi

Sincères condoléances à la famille et à tous ceux qui l’ont connu particulièrement aux amis des premières nations. On compare la mort à un grand sommeil et on espère ce grand réveil afin de pouvoir serrer nos chers disparus dans nos bras Amitié

M et Mme Daniel Rivard, Shawinigan

Il n’y a pas de mots pour exprimer à quel point nous sommes affligés par la dure perte que vous vivez.

Nous espérons simplement que notre sympathie vous apportera un certain apaisement. Spécialement à mes neveux et niéce et leur famille.
Bon voyage Kokom !

Helene et Laurent Paul, Mashteuiatsh