Transférer cet avis de décès

Transférer cet avis

1941-2024

Est décédée paisiblement, entourée de l’amour des siens, à son domicile, le 23 mars 2024, à l’âge de 83 ans et 1 mois, Mme Agathe Awashish, épouse de feu M. Matio Awashish, demeurant à Obedjiwan. Elle était la fille de feu M. Bazile Awashish et de feu Mme Annie Iseroff. La famille accueillera les parents et amis au

Complexe funéraire Marc Leclerc
100, rue Paré
Roberval

le mardi 26 mars 2024 de 11 h à midi. Par la suite, la famille recevra les condoléances à la résidence familiale à Obedjiwan. Les funérailles auront lieu le jeudi 28 mars 2024 à 13 h à l’église Saint-Étienne d’Obedjiwan et l’inhumation suivra au cimetière d’Obedjiwan.

Elle laisse ses enfants : Fernand Awashish (Madeleine Chachai), Mario Awashish (Micheline Weizineau), Chantale Awashish (Gilbert Chachai), Suzanne Awashish, Fabien Awashish (Manon Petiquay), Jacinthe Awashish (François Weizineau), Virginia Weizineau (feu Bryan Chachai) et Anouk Awashish;

plusieurs petits-enfants, arrière-petits-enfants et arrière-arrière-petits-enfants.

Également, elle laisse ses frères et sœurs des familles Awashish, ses neveux et nièces et autres parents et amis.

Pour information : (418) 275-3335, télécopieur : (418) 275-0188, courriel : [email protected], site web : www.maison-marc-leclerc.com.

Direction funéraire : Maison Marc Leclerc Ltée de Roberval
(membre de la Corporation des thanatologues du Québec)

Voeux de sympathie

Formulaire voeux de sympathie
Type de voeux
Votre vidéo a été sauvegardée
Veuillez compléter et envoyer le
formulaire ci-dessous pour compléter l’envoi
Votre audio a été sauvegardée
Veuillez compléter et envoyer le
formulaire ci-dessous pour compléter l’envoi

Nous offrons nos plus sincères condoléances à toute la famille.
Nos pensées et nos prières vous accompagnent.

Mario lamontagne et Micheline Simard, St-Prime

Matcaci kokom🤍

Letcya, Chicoutimi

Mes sympathies à vous tous la famille Awashish et amis. Un ange est rendue près Dieu. Que Jésus vienne vous réconforter.

Nous espérons simplement que notre sympathie vous apportera un certain apaisement.

Denise Corriveau, Jonquiere