Transférer cet avis de décès

Transférer cet avis

1944-2014

Est décédée, entourée de l’amour des siens, au CSSS Domaine-du-Roy de Roberval, le 20 novembre 2014, à l’âge de 70 ans et 6 mois, Mme Jeannine Lebrun, épouse de M. Roland Boutin, demeurant à Saint-Félicien. Elle était la fille de feu M. Raoul Lebrun et de feu Mme Florida Gobeil. La famille accueillera les parents et ami(e)s au

Complexe Funéraire Marc Leclerc
961, boulevard Sacré-Cœur
Saint-Félicien

le lundi 24 novembre 2014 de 19 h à 22 h. Le jour des funérailles, le salon sera ouvert à compter de 8 h 30. Les funérailles auront lieu le mardi 25 novembre 2014 à 10 h 30 à l’église de Saint-Félicien. Par la suite, elle sera confiée au crématorium de la Maison Marc Leclerc et les cendres seront déposées au cimetière de Saint-Félicien à une date ultérieure.

Outre son époux M. Roland Boutin, elle laisse ses enfants : Guylaine (Luc Gauthier), Christian (Linda Larouche), Russel (Audrey Bouchard); ses petits-enfants : Louis et Charles Gauthier, Joëlle et Logan Boutin.

Elle était la sœur de : feu Léon (Solange Doucet), feu Germain (Denyse Savard), feu Antoine (Doris Cantin), Jean-Marc (Carmen St-Pierre), Francine (feu Ghislain Tremblay), Jeanne-d’Arc, Daniel (Josée Bouchard) et Réjane;

la belle-sœur de : feu Alberta Boutin (feu Louis Laforge), feu sœur Aline Boutin a.n.j., feu Paul-Arthur Boutin (feu Rosanne Gobeil), feu Jeannette Boutin (feu Martial Côté), Raoul Boutin (feu Marie-Berthe Tremblay), Fernande Boutin (feu Lionel Paquet), Armande Boutin, feu Simone Boutin (feu Léo Côté), feu Jeannine Boutin (Raymond Doucet), Marianne Boutin, Rosanne Boutin (Gaétan Beaupré).

Également, elle laisse plusieurs neveux et nièces et autres parents et ami(e)s.

Elle était membre honoraire de la Garde Paroissiale.

Ceux et celles qui le désirent peuvent faire dons à la Fondation du CSSS Domaine-du-Roy.

Direction funéraire : Maison Marc Leclerc Ltée de Saint-Félicien (membre de la Corporation des thanatologues du Québec)

Voeux de sympathie

Formulaire voeux de sympathie
Il n'y aucun voeux de sympathie.